The IRCM
Research
The Clinic
Studying at IRCM
Core facilities
Conferences
Careers
Research unit Director positions
Other positions at the institute
Research unit positions
The IRCM > Carrières
Research unit positions
Le laboratoire de chimie bio-organique de l'IRCM invite des candidats qualifiés qui poursuivent leurs études graduées et postdoctorales à soumettre leur candidature. Les programmes de maîtrise et de doctorat sont disponibles au Département de chimie de l'Université de Montréal.
Nous recherchons des candidats désireux d’apporter une contribution à nos travaux de recherche en poursuivant des études doctorales (Ph. D. ou M. Sc. /Ph. D.) ou postdoctorales au sein de notre équipe.
Un ou deux postes sont offerts à des étudiants diplômés de 1e et 2e cycle pour étudier le rôle de la costimulation des molécules lymphocytes B en utilisant des souris transgéniques, knock-out et knock-in. Les trois projets éventuels sont: 1) La dissection des voies des signaux transducteurs afin de comprendre les effets synergiques de CD28 et ICOS, 2) L’étude des bases moléculaires de la mémoire vs. les lymphocytes T anergiques en utilisant les technologies phosphoflow et ChIP-chip, 3) La recherche de gènes impliqués dans le développement des lymphocytes T régulateurs en utilisant un protocole de criblage à débit moyen.
 
Nous cherchons à recruter un(e) étudiant(e) motivé(e) désirant poursuivre des études graduées (M. Sc. ou Ph. D.) dans le domaine de la localisation des ARNm.

L’unité de recherche en génétique moléculaire et développement recherche des étudiant(e)s désirant poursuivre des études graduées.

L’unité de recherche en génomique et expression du génome sous la direction du Dr François Robert étudie le rôle de la chromatine dans les fonctions nucléaires telles la régulation de l’expression génique. Nous cherchons un(e) étudiant(e) et un(e) stagiaire postdoctoral(e) afin de mener à terme un projet de recherche visant à caractériser, à l’échelle génomique, les changements épigénétiques ayant cours durant le processus de l’hématopoïèse.
Deux (2) postes de stagiaires postdoctoraux sont disponibles afin d’étudier de nouvelles familles de récepteurs et d’adaptateurs exprimées dans les cellules immunes. L’objectif des projets est la caractérisation des rôles et mécanismes d’action des récepteurs de la famille SLAM et des adaptateurs de la famille SAP dans les cellules T, les cellules NK et les cellules dendritiques. À cette fin, les candidat(e)s sélectionné(e)s étudieront les réponses immunes de différentes souris «knock-out » produites dans notre laboratoire, ainsi que les mécanismes de signalisation des cellules immunes en utilisant des approches moléculaires.
Nous recherchons des stagiaires postdoctoraux désireux de mener des projets de recherche visant l’utilisation systématique de nouvelles technologies d’interactomique, de protéomique et de biologie des systèmes afin de découvrir et valider de nouveaux biomarqueurs utiles pour le diagnostic précoce, l’établissement de traitements personnalisés et/ou le suivi des traitements d’un certain nombre de maladies répandues au Canada.
Un poste de stagiaire postdoctoral est disponible dans le laboratoire d’hématopoïèse et cancer à l’Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM). Nous recherchons une personne motivée pour l’étude du rôle d’épissage alternatif comme facteur de régulation dans le système immunitaire, particulièrement dans l’établissement de la mémoire des cellules T.
Un stage postdoctoral est disponible immédiatement à l’Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM). L’institut est situé au centre-ville de Montréal et est affilié à l’Université de Montréal et étroitement lié à l’Université McGill.
La protéolyse limitée des précurseurs de protéines bioactive est un mécanisme fondamental régulant l'activation de plusieurs facteurs de croissance, récepteurs, hormones polypeptidiques, molécules de signalisation et agents infectieux. Les enzymes majoritaires retrouvées dans la voie de sécrétion comprennent les proprotéines convertases (PCs; 7 sont connues), SKI-1, ainsi que les a-, b- and g-sécrétases. Ces enzymes sont impliquées dans plusieurs pathologies incluant le cancer, l'athérosclérose et la maladie d'Alzheimer. Le Laboratoire de biochimie neuroendocrinienne situé à l'IRCM sollicite des applications de scientifiques intéressés à poursuivre des études postdoctorales dans un programme varié et excitant regroupant les domaines de la chimie des protéines, la protéomique, la biologie moléculaire et cellulaire afin d'élucider ex vivo et in vivo les fonctions biologiques des convertases et sécrétases.

Domaine de recherche : Le rôle de la chromatine dans les fonctions nucléaires telle la transcription génique.

Nous sommes actuellement à la recherche des meilleurs candidats pour se joindre à notre équipe multi-disciplinaire encadrée par plusieurs chercheurs (Laboratoires des Drs Cayouette, Charron et Kania) qui étudie les mécanismes cellulaires et moléculaires de la polarité neuronale au cours du développement normal et dans diverses maladies. Les candidats devront être titulaire d’un diplôme de doctorat (Ph.D. ou M.D.) et aussi avoir de l’expérience dans le domaine de la neurobiologie et/ou biologie cellulaire, incluant au moins une publication scientifique de haute qualité comme premier auteur. Les candidats retenus travaillerons sous la supervision de l’un des trois chercheurs principaux, mais interagira aussi avec le reste de l’équipe sur une base régulière. Le poste est basé à l’Institut de recherches cliniques de Montréal (www.ircm.qc.ca).
Nous sommes à la recherche d’un(e) étudiant(e) désirant poursuivre des études graduées (M. Sc.) et ayant un intérêt à travailler auprès d’une population adulte présentant des problèmes de santé significatifs dont la fibrose kystique.
Nous sommes à la recherche de 1 ou 2  étudiant(s) très motivés qui veulent poursuivre des études supérieures (maîtrise ou doctorat) dans le domaine du développement et de la plasticité des synapses du cerveau.
L’unité de recherche en génétique moléculaire et développement recherche un(e) technicien(ne) en santé animale.
Un poste de stagiaire postdoctoral est disponible au laboratoire de Rétrovirologie humaine de l'IRCM pour étudier les interactions VIH-hôte régissant la persistance virale. Les projets de recherche sont principalement axés sur le rôle des protéines accessoires (Vpr, Vpu et Nef) dans les mécanismes d’évasion de l’immunité intrinsèque/innée dirigée contre le VIH en utilisant des modèles cellulaires ainsi que des modèles de souris humanisées (NSG, BLT). Ces projets de recherche sont financés par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Pour de plus amples informations au sujet du programme de recherche du laboratoire, veuillez consulter le microsite de l’Unité de recherche.
Nous recherchons des candidat(e)s au postdoctorat, au doctorat ou à la maitrise intéressés par la biologie cellulaire, la biochimie, la physiologie et le métabolisme énergétique.
Bookmark and Share
All rights reserved: IRCM 2011_110 avenue des Pins Ouest - Montréal (Québec) H2W 1R7 – Canada
.