L'IRCM
La Recherche
La Clinique
Étudier à L'IRCM
Plateaux technologiques
Conférences
Carrières
Biologie des cellules épithéliales
Ignorer les liens de navigation
Directeur
Équipe
Projets
Liens
Nous joindre


Directeur d'unité de recherche
Directeur

David R. Hipfner, Ph. D.

  • Directeur, axe de recherche en neurobiologie et développement
  • Directeur, unité de recherche en biologie des cellules épithéliales
  • Professeur agrégé de recherche IRCM
  • Professeur-chercheur adjoint, Département de médecine (accréditation en biologie moléculaire), Université de Montréal
  • Professeur accrédité, Département d’anatomie et de biologie cellulaire, Université McGill
  • Bourse de nouveau chercheur, Instituts de recherche en santé du Canada

Le Dr David R. Hipfner a reçu sa formation de doctorant dans les Laboratoires de recherche sur le cancer, à l’université Queen’s, à Kingston, au Canada, sous la codirection des Drs Susan P.C. Cole et Roger D. Deeley. Ses travaux portaient sur les mécanismes qui rendent les cellules cancéreuses résistantes à la chimiothérapie. Pendant cette période, il développa un intérêt pour l’étude, dans un environnement physiologique, des processus reliés au cancer. 

Comme postdoctorant, il s’investit dans un autre champ de recherche, soit celui de la biologie développementale, sous la direction du Dr Stephen M. Cohen, au Laboratoire européen de biologie moléculaire, à Heidelberg, en Allemagne. C’est là qu’il effectua un criblage génétique pour identifier les gènes qui régulent la croissance tissulaire chez la mouche des fruits, la Drosophila melanogaster. Ce criblage mena à l’identification d’une nouvelle protéine, Slik, qui contrôle la croissance et la structure des tissus épithéliaux pendant la période de développement de la mouche.

À titre de chercheur indépendant, le Dr Hipfner continue d’étudier les mécanismes qui dictent la taille et la forme du tissu épithélial chez la mouche pendant son développement. Plus particulièrement, son équipe s’intéresse à une classe de protéines, appelées kinases, qui sont des transducteurs de signaux clés dans la cellule, et qui contrôlent ces processus.  En concentrant la recherche sur des kinases qui ont des équivalents bien identifiables chez des animaux plus complexes, l’équipe espère pouvoir répondre aux questions suivantes : a)  comment sont régulées chez l’humain la croissance et l’organisation cellulaires et  b) comment une perturbation dans cette régulation peut contribuer à la naissance d’une tumeur et à sa progression.

Le Dr David R. Hipfner est détenteur d'une bourse de nouveau chercheur des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

Diplômes et expériences antérieures

  • Docteur en pathologie, Queen’s University, Kingston
  • Stage postdoctoral, Programme en biologie du développement, Laboratoire européen de biologie moléculaire, Heidelberg, Allemagne (1999-2005)
Tous droits réservés IRCM 2011_110 avenue des Pins Ouest - Montréal (Québec) H2W 1R7 – Canada
.