L'IRCM
La Recherche
La Clinique
Étudier à L'IRCM
Plateaux technologiques
Conférences
Carrières
Développement des circuits neuronaux
Ignorer les liens de navigation
Directeur
Équipe
Projets
Publications
Anciens
Nous joindre


Directeur d'unité de recherche
Directeur

Artur Kania, Ph. D.

  • Directeur, unité de recherche en développement des circuits neuronaux
  • Professeur agrégé de recherche IRCM
  • Professeur-chercheur agrégé, Département de médecine (accréditation en biologie moléculaire), Université de Montréal
  • Professeur adjoint, Département de médecine (Division de la médecine expérimentale), Département d’anatomie et de biologie cellulaire et Département de biologie, Université McGill

La fonction du système nerveux est de traduire les stimuli sensoriels, comme la douleur, en mouvements volontaires. Cette fonction est exécutée par les neurones moteurs qui transmettent la somme de l'activité du système nerveux aux muscles. L'intérêt pour ces neurones a été soulevé par leur susceptibilité à des maladies neurodégénératives comme la sclérose latérale amyotrophique, les défauts de développement associés à des troubles du mouvement et la recherche de traitements thérapeutiques de lésions des nerfs.

Pour comprendre le développement du système moteur, nous procédons à des manipulations génétiques et cellulaires chez la souris et le poulet, et avons identifié deux classes de protéines (éphrines et nétrines) que les neurones moteurs utilisent pour se connecter à leurs cibles. Nous étudions comment ces signaux sont intégrés et par quels mécanismes ces mêmes signaux sont impliqués dans le cancer et les troubles neurologiques.

La douleur est essentielle pour notre survie mais les maladies qui l'affectent laissent de nombreux Canadiens souffrant de douleur chronique. La sensation de douleur est mal comprise et nous sommes toujours aux prises avec des questions très simples: comment pouvons-nous localiser la source de la douleur dans notre corps? Comment notre corps peut mieux faire face à la douleur chronique?

La sensation de douleur est relayée au cerveau par des voies nerveuses spécifiques. Nous utilisons des outils génétiques chez la souris nous permettant d’étiqueter ces connexions pour générer un diagramme de la connectivité du système de la douleur. Nous utilisons aussi ces outils pour inactiver des voies nerveuses spécifiques de la douleur, et étudier comment cela influence la sensation de douleur normale ainsi que la douleur chronique. Le but de ces expériences est d'assigner une fonction spécifique aux voies nerveuses définies, dans l'espoir de pouvoir les bloquer pour soulager la douleur chronique sans perturber la sensation normale.

Autres affiliations

  • Reviewing Editor, The Journal of Neuroscience
  • Section Editor, Neuroscience
  • Membre, Réseau québécois de la recherche sur la douleur, Fonds de recherche du Québec – Santé

Diplômes et expériences antérieures

  • Docteur en génétique humaine et moléculaire, Baylor College of Medicine, Texas, États-Unis (1991-1996)
  • Stagiaire prédoctoral, Human and Molecular Genetics, Laboratoire du Dr Hugo Bellen, Baylor College of Medicine, Texas, États-Unis (1991-1996)
  • Stage postdoctoral, Laboratoire du Dr Thomas M. Jessell, Center for Neurobiology and Behavior, Columbia University, New York, États-Unis (1996-2000)
  • Chercheur associé, Laboratoire du Dr Thomas M. Jessell, Center for Neurobiology and Behavior, Columbia University, New York, États-Unis (2000-2004)
Tous droits réservés IRCM 2011_110 avenue des Pins Ouest - Montréal (Québec) H2W 1R7 – Canada
.