L'IRCM
The IRCM
La Recherche
La Recherche
La Clinique
La Clinique
Étudier à L'IRCM
Studying at IRCM
Plateaux technologiques
Plateaux technologiques
Conférences
Conférences
Carrières
Carrières
Neuroéthique
Skip navigation links
Directeur
Équipe
Projets
Subventions
Publications
Rayonnement
Réseau neuroéthique de Montréal
Brainstorm - Bulletin
Postes disponibles
Nous joindre


Home > Neuroéthique > Équipe
Directeur d'unité de recherche
Research unit director
Équipe 

L’unité de recherche en neuroéthique forme une nouvelle génération d’étudiants et de chercheurs qui bénéficient d’un contexte unique en bioéthique et en neurosciences à Montréal. Cliquez ici pour voir la liste de nos anciens membres.

DIRECTEUR DE L’UNITÉ

Eric Racine, Ph. D.
Le docteur Eric Racine est directeur de l’unité de recherche en neuroéthique et professeur agrégé de recherche IRCM (Institut de recherches cliniques de Montréal). Il est également membre du Département de médecine ainsi que du Département de médecine sociale et préventive (Programmes de bioéthique) de l'Université de Montréal, professeur associé au Département de neurologie et de neurochirurgie, et membre associé à l’unité d’éthique biomédicale de l'Université McGill.

 


ADJOINTE ADMINISTRATIVE

Vijaya Madhoo

Vijaya Madhoo a plus de 10 ans d'expérience accumulée en biologie moléculaire, en communication, en recherche et en administration. Elle apporte aide et soutien à l'ensemble des activités de recherche de l'unité de recherche en neuroéthique.

 

MEMBRE ASSOCIÉ

Sebastian Sattler, PhD
Sebastian Sattler s’est joint à l’Institut de sociologie et psychologie sociale (Université de Cologne) comme chercheur en 2015, après la complétion d’un stage postdoctoral CGS-Thyssen à l’École supérieure de Cologne en administration, économie et sciences sociales (Université de Cologne). Auparavant, après avoir étudié la sociologie, la science politique et le journalisme (Université de Leipzig), il compléta sa thèse sur les approches expliquant les comportements moralement questionnables à l’Université Bielefeld. Ses intérêts de recherche incluent l’évaluation et l’explication de comportements souvent perçus comme, ou étant réellement, une violation des normes sociales et/ou légales, comme par exemple l’amélioration cognitive, la malhonnêteté académique et la stigmatisation. Depuis 2010, il collabore avec différents chercheurs de l’Unité de recherche en neuroéthique.  


ÉTUDIANTS, STAGIAIRES ET CHERCHEURS POSTDOCTORAUX

Les étudiants et stagiaires de l’unité de recherche en neuroéthique poursuivent des projets à plein temps dans un environnement collégial centré sur la recherche, sous la supervision du leadership de l'unité.

Veljko Dubljevic
Chercheur postdoctoral 
Veljko Dubljevic Ph.D, D.Phil, est détenteur d’une  bourse Banting et effectue un stage postdoctoral à l’Unité de Recherche en Neuroéthique à l’IRCM et au département de Neurologie et Neurochirurgie de l’Université McGill, à Montréal. Il a étudié la philosophie (Université de Novi Sad) et l'économie (Educons University), et a obtenu un doctorat en science politique (Université de Belgrade). Par la suite, il a joint le groupe de recherche 'Bioethics' à l'Université de Tuebingen et après avoir étudié la philosophie, la bioéthique et les neurosciences, il obtenu un doctorat en philosophie (Université de Stuttgart). Les recherches de Veljko portent sur l'éthique des neurosciences et des technologies, et la neuroscience de l'éthique. Il compte plus de 40 publications à son actif sur la philosophie morale, légale et politique ainsi que sur la neuroéthique.
Il a co-édité un volume pour Oxford University Press (avec Fabrice Jotterand): Cognitive enhancement: Ethical and Policy Implications in International Perspectives, et travaille sur une monographie, Neuroethics and Justice: Public Reason in the Cognitive Enhancement Debate (dans la série 'The International Library of Ethics, Law, and Technology', sous contrat avec Springer). Il est aussi l'éditeur en chef inaugural et co-éditeur d'une série de livres, 'Advances in Neuroethics' (sous contrat avec Springer).

Joé T. Martineau
Chercheuse postdoctorale
Joé T. Martineau est stagiaire postdoctorale à l’Unité de recherche en neuroéthique de l’IRCM, ainsi que stagiaire postdoctorale en administration des services de santé à l’Université de Montréal. Elle est chercheure associée à la Chaire de Management Éthique HEC Montréal, où elle est aussi chargée de cours en management et éthique des affaires depuis 2006. Ses intérêts de recherche sont liés aux neurosciences de l’éthique et de la prise de décision, ainsi qu’à l’éthique des neurosciences appliquées au contexte organisationnel. Plus globalement, elle s’intéresse au management et à l’éthique des organisations privées, publiques et du secteur de la santé. Son projet de recherche postdoctoral, financé par des bourses postdoctorales du FRQSC et de la Faculté de médecine de l’UdeM, porte sur l’empathie dans le contexte de la gestion des organisations privées, publiques, et du secteur de la santé. Joé T. Martineau détient un doctorat en administration (management et éthique des organisations) et une maitrise en management (gestion des crises) d’HEC Montréal, ainsi qu’une maitrise en sciences politiques de Sciences-Po Paris (IEP-Paris). Elle a présenté ses travaux à de nombreuses conférences nationales et internationales en éthique des affaires et en management, et publié divers articles spécialisés sur ses sujets de recherche. 

Ariel Cascio
Chercheuse postdoctorale

 Après sa formation en anthropologie, Ariel Cascio joint l’Unité de recherche en neuroéthique en tant que chercheure postdoctorale. Suite à la complétion de son doctorat en anthropologie de Case Western Reserve University (Ohio, É.-U.) en mai 2015, elle occupa une position comme conférencière invitée en anthropologie médicale à l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill (É.-U.). Sa thèse, intitulée « Biopolitics and Subjectivity: The Case of Autism Spectrum Conditions in Italy », porte sur les expériences d’adolescents et d’adultes âgés entre 14 et 34 participant à des services reliés à l’autisme. Ce projet nécessita une étude ethnographique de 11 mois sur le terrain en Italie, supportée par une bourse Fulbright IIE États-Unis/Italie, et inclura l’observation de participants à ces services ainsi que des entrevues avec des professionnels, parents et personnes autistiques. Plus récemment, comme assistante de recherche au Prevention Research Center de Case Western Reserve University (Chercheuse principale : Darcy Freedman), ses recherches ont portées sur les politiques, systèmes et changements au niveau environnemental entourant l’idée d’alimentation saine et incluent des stratégies de recherche participatives multidisciplinaires et communautaires.


Isabelle Chouinard
Étudiante au doctorat
Isabelle Chouinard est étudiante au doctorat en sciences humaines appliquées (option bioéthique) à l’Université de Montréal et détentrice d'une bourse Trudeau. Son parcours académique comprend des études en anthropologie, en travail social et en télésanté. Avant son retour à Montréal, Isabelle était membre active de la communauté éthique de Calgary. À Calgary, elle siégeait au comité d’éthique d’un hôpital et au comité d’éthique de la recherche de l’Université de Calgary et des Services de santé de l’Alberta. Elle a de plus été bénévole et étudiante au sein du Service d’éthique clinique des Services de santé de l’Alberta pendant plusieurs années. Les recherches d’Isabelle ont pour but de comprendre l’impact du pronostic neurologique ainsi que la variabilité pronostique sur les décisions de fin de vie dans les milieux de soins intensifs pédiatriques et ce, dans un contexte de médecine fondée sur les données probantes.

John Aspler
Étudiant au doctorat 
John Aspler est détenteur d’un baccalauréat en neuroscience (avec mineure en musique) de l’Université McGill. Bien que ses intérêts initiaux portaient surtout sur la cognition musicale, c’est au contact d’une multiplicité de publications d’actualités problématiques concernant les neurosciences que s’est développé et renforcé chez lui un intérêt pour l’amélioration de la compréhension scientifique du public. En ce moment, John s’emploie à l’obtention de son doctorat de l’Université McGill, en partenariat avec l’Unité de recherche en neuroéthique, où  il travaille sur plusieurs projets portant sur les discours médiatiques entourant les personnes ayant des troubles neurodéveloppementaux, comme les troubles du spectre de l’alcoolisation fœtale.  

Lila Karpowicz
Étudiante à la maîtrise
Lila Karpowicz est étudiante à la maîtrise en bioéthique à l’Université de Montréal. Elle a obtenu un diplôme de premier cycle en psychologie et neurosciences à l’Université Concordia, où elle a également été membre du Collège des sciences, un petit département qui offre une concentration mineure en études multidisciplinaires, dans le domaine des sciences. Au cours de ses études à Concordia, elle a eu l’occasion de participer à plusieurs études en biophysique, en neurosciences et en neuropsychologie. Ses sujets d'intérêt académiques sont présentement orientés vers les neurosciences et la neurologie dans le domaine médical, dont l’éthique de l’innovation neurochirurgicale et de la neurostimulation.    

Lisa Anne Rasmussen, M.D.
Étudiante à la maîtrise
Lisa-Anne a étudié en physiologie humaine à l'Université de Saskatchewan, puis s'est inscrite à l'école de médecine. Elle avait développé, au cours de ses études secondaires, une passion pour la neurologie pédiatrique, passion qui l'a conduite à commencer une résidence à l'hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique, à Vancouver, en 2006. Pendant ses années de résidence, elle s'est intéressée à la neuro-oncologie, puis aux soins palliatifs. En 2011, elle fut appelée à travailler comme suppléante à l'Hôpital de Montréal pour enfants.  Lisa Anne y travaille aujourd'hui comme neurologue en pédiatrie générale, aux cliniques de neurologie néonatale, de maux de tête, et de neurofibromatose. Elle s'est également jointe à l'équipe pédiatrique de soins palliatifs. En septembre 2012, elle s'est inscrite au programme de maîtrise en bioéthique, à l'Université McGill. À cette formation, elle aimerait adjoindre une formation en soins palliatifs dans un futur rapproché.  Ses sujets d'intérêt se précisent de plus en plus: la qualité de vie chez les patients atteints de maladies neurodégénératives, les perceptions et pratiques durant la transition aux soins palliatifs et les cadres éthiques tels qu'appliqués à la pronostication et à la prise de décision médicale. 
 
Victoria Saigle
Étudiante à la maîtrise
 
Victoria Saigle est une étudiante stagiaire  au sein de l’Unité de Recherche en Neuroéthique de l’IRCM, travaillant à l’obtention de sa maîtrise en médecine expérimentale avec spécialisation en éthique biomédicale de l’Université McGill. C’est aussi à McGill que Victoria a obtenu un baccalauréat ès arts & science en science cognitive, avec des spécialisations en neuroscience et philosophie. Durant les dernières années, une grande partie de son travail au sein de l’Unité fut dédiée aux enjeux reliés aux problématiques pratiques vécus par les individus aux tendances suicidaires et les professionnels interagissant fréquemment avec ces populations,  à des études neuroscientifiques sur la libre volonté, et à l’étude de la communication des résultats de recherches scientifiques dans les médias imprimés et dans la littérature académique. Elle est intéressée à explorer comment les individus comprennent les résultats d’études scientifiques, en particulier dans un contexte de maladie mentale, et comment cette compréhension et ces croyances peuvent être traduis concrètement en politiques de santé publique.

Dearbhail Bracken-Roche
Étudiante à la maîtrise
  
Dearbhail a obtenu, en 2014, son baccalauréat (HBSc) en psychologie et bioéthique de l’Université de Toronto. Préalablement, elle s’est jointe à l’unité de recherche en neuroéthique comme stagiaire pour l’été 2013, durant lequel elle a travaillé sur un projet examinant la protection des patients et de leur autonomie dans le contexte d’innovations chirurgicales. Dearbhail est revenue à McGill à l’automne 2014, et continue d’y poursuivre une maitrise en éthique bio-médicale tout en travaillant au sein de l’unité comme étudiante stagiaire. Ses intérêts de recherche incluent la neuroéthique dans des contextes cliniques ou de recherche, et son travail se centre sur la quête d’une meilleure compréhension du concept de vulnérabilité et ses implications dans un contexte de recherche clinique d’innovation des troubles psychiatriques.

Ariane Quintal
Stagiaire au baccalauréat
Ariane Quintal complète présentement sa dernière session au Baccalauréat en neurosciences de l’Université de Montréal. Son expérience en recherche fondamentale était axée sur les neurosciences développementales du cortex et du système visuel. Son intérêt marqué pour l’éthique des soins de santé et de la recherche l’a amenée à se joindre à l’Unité comme stagiaire. Son projet porte sur les aspects psychosociaux et éthiques de l’implantation de pancréas artificiels chez les diabétiques de type I et s’effectue en collaboration avec le laboratoire du Dr Rémi Rabasa-Lhoret de l’IRCM. L’identification de ces aspects permettra de mieux encadrer les patients bénéficiant de cette technologie novatrice.

 


ASSISTANTS DE RECHERCHE
 
 
Roxanne Caron
Assistante de recherche
Roxanne a complété en 2014 un baccalauréat en Sciences Politiques à l’Université Laval, Québec. Elle s’est par la suite inscrite à la maîtrise en Philosophie (spécialisation en Éthique Bio-Médicale) qu’offre l’Université McGill, avec l’idée de combiner ses intérêts pour les politiques publiques et les dilemmes éthiques posés par les innovations dans le domaine de la génétique et de la génomique. Dans le cadre de sa maîtrise, elle travaille principalement sur les considérations éthiques entourant l’interdiction au dopage chez les athlètes professionnels. Au sein de l’Unité, Roxanne apporte un soutien administratif à l’équipe en plus de travailler à un projet visant une réflexion éthique de notre système de santé actuel et de ses retombées.

Simon Rousseau-Lesage 
Assistant de recherche
  
Simon termine présentement un baccalauréat en philosophie à l’Université de Montréal. Convaincu de la pertinence d’un dialogue interdisciplinaire entre philosophie et neurosciences pour l’avenir de la recherche, ses intérêts à la croisée de ces disciplines l’ont conduit auprès de l’unité pour y effectuer un stage d’été en 2015. Il fut impliqué dans divers projets, mais ses principales contributions portèrent notamment sur les questions éthiques entourant le libre arbitre et les patients toxicomanes. Il a maintenant rejoint l’unité et apporte un soutien technique aux différents projets et travaux en cours, en plus de participer à certaines publications. Simon envisage poursuivre ses études avec une maîtrise en philosophie, et s’intéresse plus particulièrement aux questions qui recoupent la philosophie de l’esprit, les sciences cognitives et la tradition phénoménologique.

Kaylee Sohng
Assistante de recherche  
Kaylee est inscrite au baccalauréat en neuroscience à l'Université McGill. Elle est intéressée par les implications éthiques des recherches actuelles en neuroscience, avec un intérêt particulier pour le vieillissement et le domaine gériatrique. Elle espère en apprendre plus sur comment nos capacités grandissantes issues de la recherche en neuroscience demandent une sensibilisation quant à nos actions et leurs impacts sur l'existence humaine. Elle s'intéresse aussi aux populations âgées et immigrantes, ainsi qu'à la communication des sciences et des connaissances en santé par des médias audios.

 

 

 ANCIENS

Chercheuse associée
Emily Bell (2007-2015) (Anciennement chercheuse postdoctorale)

Coordonatrices à la recherche
Natalie Zizzo (2015) (Précédemment étudiante à la maîtrise, 2013-2015)
Maya Dufourcq-Brana (2012)
Catherine Rodrigue (2010-2012) (Précédemment étudiante à la maîtrise, 2008-2009)
Constance Deslauriers (2011) (Précédemment étudiante à la maîtrise, 2007-2009)

Adjointe Administrative
Jeannine Amyot (2006-2014)

Chercheurs postdoctoraux
Nicole Palmour (2010-2012) (Précédemment coordonatrice à la recherche)
Bruce Maxwell (2009)

Étudiants au doctorat
Ghislaine Mathieu (2007-2014) (Précédemment étudiante à la maîtrise)
Cynthia Forlini (2009-2013) (Précédemment étudiante à la maîtrise)
Emma Zimmerman (2009-2011)

Étudiants à la maîtrise
Sophie Fleury-Côté (2011-2014)
Ariane Daoust (2009-2013)
Tessa Wallace (2011-2012)
Danaë Bastien-Larivière (2008-2010)

Stagiaires et étudiants d'été
Ayhan Yildrim (2015)
Esthelle Ewusi-Boisvert (2015)
Isabelle Sokolnicka (2014-2015)
Philip Léger (2014)
Graham C. Wilson (2014)
Valentin Nguyen (2014)
Alice Escande (2013)
Megan Galeucia (2012)
David Bouvier (2006-2008)
Amaryllis Ferrand (2007)
Matthew Seidler (2006)
Marta Karzewska (2006)
Marie-Josée Dion (2006)

Assistants de recherche
Nathalie Voarino (2015)
Stephen Clarke (2015)
Allison Yan (2012-2013)
Tristana Martin Rubio (2011-2012)
Sonia Paradis (2010-2011)
Brandy Vanderbyl (2009-2010)
Daniele Pistilli (2009)
William Affleck (2008-2009)
Zoe Costa Von Aesch (2007)
David Risse (2006-2007)

Chercheurs invités
Lucie Wade, 2012, Joint Center of Bioethics, University of Toronto (Précédemment étudiante à la maîtrise, 2009)
Brad Partridge, Ph. D., Novembre 2012, Addictions Neuroethics Unit, University of Brisbane, Australie
Hillel Braude, M. D./Ph. D., 2011-2012, Department of Bioethics, Dalhousie University
Jayne Lucke, Ph. D., Octobre 2011, Addiction Neuroethics Unit, University of Brisbane, Australie
Katja Kuehlmeyer, Ph. D., Juin-Juillet 2010 et Décembre 2010, Interdisciplinary Research Centre on Palliative Care, University and Hospital of Munich, Allemagne
Simon Outram, Ph. D., Décembre 2009, Department of Bioethics, Dalhousie University
Luciana Caliman, Ph. D., Juin-Juillet 2007, Department of Social Medicine, Federal university of Brazil, Rio de Janeiro, Brésil

The Neuroethics research unit is committed to training a new generation of students and researchers in neuroethics through the conduct of collaborative interdisciplinary research within Montréal’s unique neuroscience and bioethics environment. Click here to see a list of our alumni.

 

RESEARCH UNIT DIRECTOR
Eric Racine, PhD
Dr. Eric Racine is Director of the Neuroethics research unit and Associate IRCM Research Professor. He is also a member of the Departments of Medicine and Social and Preventive Medicine (Bioethics Programs; Université de Montréal), an Adjunct Professor in the Department of Neurology and Neurosurgery (McGill University), and an Affiliate Member of the Biomedical Ethics Unit (McGill University).

 


ADMINISTRATIVE ASSISTANT

Vijaya Madhoo
Vijaya Madhoo has over 10 years of combined experience in molecular biology, communications, research, and administration. She provides overall assistance and support for the research activities of the Neuroethics research unit.

 

ASSOCIATE MEMBER

Sebastian Sattler, PhD
Sebastian Sattler, Dr, became a researcher at the Institute for Sociology and Social Psychology (University of Cologne) in 2015 following his CGS-Thyssen PostDoc Fellowship at the Cologne Graduate School in Management, Economics and Social Sciences (University of Cologne). After studying sociology, political sciences, and journalism (University of Leipzig), he completed his dissertation on approaches to explaining morally questionable behavior at Bielefeld University. His research interests include the assessment and explanation of behavior that is often perceived as or actually is a violation of social and/or legal norms such as human/cognitive enhancement (CE), academic dishonesty, and stigmatization. Since 2010, he collaborates with the different scholars from the Neuroethics Research Unit.

 

STUDENTS, INTERNS, AND POSTDOCTORAL FELLOWS
Trainees of the Neuroethics research unit pursue their projects full time in a collegial and focused research environment under the supervision of the unit’s leadership.

Veljko Dubljevic
Postdoctoral researcher 
Veljko Dubljevic Ph.D.,D.Phil., is a Banting Postdoctoral Fellow in the Neuroethics Research Unit at IRCM and Department of Neurology and Neurosurgery, McGill University. He studied philosophy (University of Novi Sad) and economics (Educons University), and obtained a PhD in Political Science (University of Belgrade). After that he joined the research Training Group 'Bioethics' at University of Tuebingen, and after studying philosophy, bioethics, and neuroscience, he obtained a doctorate in philosophy (University of Stuttgart). Veljko's research focuses on ethics of neuroscience and technology, and neuroscience of ethics. he has over 40 publications in moral, legal and political philosophy and in neuroethics.
He co-edited a volume at Oxford University Press (together with Fabrice Jotterand): Cognitive Enhancement: Ethical and Policy Implications in International Perspectives, and is working on his monograph Neuroethics and Justice: Public Reason in the Cognitive Enhancement Debate, (in Book Series 'The International Library of Ethics, Law, and Technology', under contract with Springer). He also serves as the inaugural managing editor and co-editor for the book series 'Advances in Neuroethics' (Under contract with Springer).   

Joé T. Martineau
Postdoctoral researcher 
Joé T. Martineau is postdoctoral fellow at the IRCM’s Neuroethics research unit, and postdoctoral fellow in health services administration at the University of Montreal. Additionally, she is a research associate at the Chair in Ethical Management at HEC Montreal, where she has also lectured in management and business ethics since 2006. Her research interests include the neuroscience of ethics and decision-making, specifically applied to business ethics and management, as well as the ethics of neuroscience research and techniques applied to organizational contexts. More broadly, she is interested in the management and the ethics of private, public and health organizations. Her postdoctoral research project, funded by postdoctoral scholarships from FRQSC and the Faculty of Medicine of UdeM, examines the empathy of managers in private, public and healthcare organizations. Joé T. Martineau has a Ph.D. in administration (management and business ethics) and a M.Sc. in management (crisis management) from HEC Montreal, and a master in political sciences from Sciences Po Paris (IEP-Paris). She has presented her work at numerous national and international conferences and published several scientific papers about her research.

Ariel Cascio
Postdoctoral researcher 
Ariel Cascio comes to her postdoctoral position from a background in anthropology. After completing her doctorate in anthropology from Case Western Reserve University (Ohio, USA) in May 2015, she most recently held a position as visiting lecturer in medical anthropology at the University of North Carolina at Chapel Hill (USA). Her dissertation, entitled “Biopolitics and Subjectivity: The Case of Autism Spectrum Conditions in Italy,” focused on the lived experiences of adolescents and adults ages 14-34 participating in autism-specific services. This study involved 11 months of ethnographic fieldwork in Italy, supported by a US-Italy Fulbright IIE Grant, and included participant observation at these services as well as interviews with professionals, parents, and people with autism. Ariel’s other recent work as a research assistant at the Prevention Research Center at Case Western Reserve University (Principle Investigator: Darcy Freedman) revolves around healthy eating policy, systems, and environmental level changes and involves multidisciplinary and community based participatory research strategies.

Isabelle Chouinard
PhD Student
Isabelle Chouinard is a Trudeau Scholar and PhD candidate in the Applied Human Sciences program (Bioethics option) at the Université de Montréal. Her academic background includes studies in anthropology, social work, and telehealth. Prior to returning to Montréal in 2010, Isabelle was an active member of the ethics community in Calgary, Alberta where she was a member of a hospital clinical ethics committee, member of the Conjoint Research Ethics Board of the University of Calgary and Alberta Health Services, as well as long-time volunteer and student within the Clinical Ethics Services at Alberta Health Services. Isabelle’s current research aims to understand the impact of neuroprognostication and prognostic variability, within the context of evidence-based medicine, on end-of-life decision-making in pediatric intensive care settings.

John Aspler 
PhD Student
John Aspler graduated from McGill University with a BSc in Neuroscience and a minor in Music. Although originally interested in music cognition, his exposure to a stream of problematic neuroscience-related news publications both cultivated and cemented in him an interest in improving the public’s understanding of science. At present, John pursues a PhD at McGill University and at the Neuroethics Research Unit, where he is working on several projects about the media discourse surrounding people with neurodevelopmental disabilities (e.g., fetal alcohol spectrum disorder). 

Lila Karpowicz
Master’s Student
Lila Karpowicz is currently a master’s student in bioethics at the Université de Montréal. She obtained a Bachelor’s degree in Psychology and Neuroscience from Concordia University, where she was also a member of the Science College, a small department which offers a minor in Multidisciplinary Studies in Science. While at Concordia, she has been involved in a few research projects in biophysics, neuroscience, and neuropsychology. Her current academic interests revolve around neuroscience and neurology in the medical field, including the ethics of neurosurgical innovation and neurostimulation. 

Lisa Anne Rasmussen, M.D.
Master's Student  
Lisa Anne studied Human Physiology at the University of Saskatchewan and afterwards attended Medical School.  Her keen interest in Pediatric Neurology developed in high-school and she followed this dream in 2006 when she started her residency in Pediatric Neurology at the BC Children’s Hospital through the University of British Columbia in Vancouver.  During her residency, Lisa Anne’s main interest was Neuro-Oncology and later on, Palliative Care.  She was blessed in 2011 when she was brought on as a locum at the Montreal Children’s Hospital. Lisa Anne is currently working as a General Pediatric Neurologist at the MCH, with focused clinics for neonatal neurology, headache and Neurofibromatosis. Lisa Anne has also joined the Pediatric Palliative Care team at the MCH.  In September 2012, Lisa Anne started a Master’s of Biomedical Ethics through McGill.  She aims to combine this training with a fellowship in Palliative Care in the near future.  Her research interests are starting to develop and she hopes to focus on quality of life in neurodegenerative diseases, perceptions and practices in transition to Palliative Care, and ethical frameworks as applied to prognostication and medical decision making.

Victoria Saigle
Master's Student
Victoria Saigle, a graduate student at the IRCM’s Neuroethics Research Unit, is in the process of completing her Master’s degree in Experimental Medicine with a concentration in bioethics at McGill University. Victoria also obtained her B.A.&Sc. in Cognitive Science at McGill University, where she specialized in neuroscience and philosophy. Much of her work as a member of the unit over the past few years has been dedicated to issues related to practical issues faced by suicidal individuals and professionals who frequently interact with these populations, neuroscientific studies of free will, and the communication of scientific findings in the print media and academic literature. She is interested in exploring how individuals understand neuroscientific findings, particularly in the context of mental illness, and how these beliefs may be translated into health policy.

Dearbhail Bracken-Roche
Master's Student
Dearbhail graduated from the University of Toronto with an HBSc in Psychology and Bioethics in 2014. She joined the Neuroethics Research Unit as a research intern in the summer of 2013, working on a project examining patient protections and autonomy in the context of surgical innovation, and returned in 2014 to pursue an MSc in Biomedical Ethics at McGill University. Dearbhail’s research interests include neuroethics in clinical and research settings, and her graduate work focuses on better understanding the concept of vulnerability and its implications in the context of research and clinical innovation for psychiatric disorders.

Ariane Quintal
Undergraduate Intern

Ariane is completing her last year of undergraduate studies in neuroscience at Université de Montréal. Her experience in fundamental research was centered on developmental neurosciences of the cortex and visual system. Her interest in health care ethics brought her to the Unit as an intern, where she will be doing a project on psychosocial and ethical aspects of artificial pancreas implantation on people with type I diabetes, in collaboration with Dr Remi Rabasa-Lhoret laboratory at the IRCM. Identifying these aspects will lead to hopefully better care for patients benefiting from this novel technology.

 

RESEARCH ASSISTANTS

Roxanne Caron
Research Assistant
Roxanne completed her undergraduate studies in Political Science at Laval University, Quebec city, in 2014. She then integrated the master’s program in Philosophy (specialty in Biomedical Ethics) at McGill University, with the goal of integrating both her interests in public policy and ethical, legal and social issues raised by innovations in genetics and genomics. In her master’s research, she focuses on ethical considerations surrounding the ban of doping in professional sports. At the Unit, Roxanne brings an administrative support to the team’s activities, while at the same time working on a project aimed at ethically reflecting on our current healthcare system and its outcome.

Simon Rousseau-Lesage
Research Assistant
Simon is now finishing a bachelor's degree in philosophy at University of Montreal. Convinced of the relevance of an interdisciplinary dialogue between philosophy and neuroscience for future research, his interests at the intersection of these disciplines led him to the Unit for a summer internship in 2015. He was involved in various projects, but his main contributions focused on ethical issues surrounding free-will and addicts patients. He now joined the Unit as a research assistant and brings a technical support to different projects and works in progress, in addition to his participation in certain publications. Simon plans to pursue his studies with a master's degree in philosophy and is mostly interested by questions intersecting philosophy of mind, cognitive sciences and the phenomenological movement.

Kaylee Sohng
Research Assistant
Kaylee is pursuing her BSc in neuroscience at McGill. She is interested in the implications of modern day neuroscience research, and has a particular interest in aging and geriatric health. She hopes to learn more about how our growing capabilities in neuroscience research call for awareness of our actions and their impact on the human existence. In addition, she has interests in aging and immigrant populations, as well as health and science communication via audio-based media.

 

ALUMNI

Associate Researcher 
Emily Bell (2007-2015) (Previously Postdoctoral Fellow)

Research Coordinator
Natalie Zizzo (2015) (Previously Master's Student, 2013-2015)
Maya Dufourcq-Brana (2012)
Catherine Rodrigue (2010-2012) (Previously Master's Student, 2008-2009)
Constance Deslauriers (2011) (Previously Master's Student, 2007-2009)

Administrative Assistant
Jeannine Amyot (2006-2014)

Postdoctoral Fellows
Nicole Palmour (2010-2012) (Previously Research Coordinator)
Bruce Maxwell (2009)

PhD Students
Ghislaine Mathieu (2007-2014) (Previously Master's Student)
Cynthia Forlini (2009-2013) (Previously Master's Student)
Emma Zimmerman (2009-2011)

Masters Students
Sophie Fleury-Côté (2011-2014)
Ariane Daoust (2009-2013)
Tessa Wallace (2011-2012)
Danaë Bastien-Larivière (2008-2010)

Interns and summer students
Ayhan Yildrim (2015)
Esthelle Ewusi-Boisvert (2015)
Isabelle Sokolnicka (2014-2015)
Philip Léger (2014)
Graham C. Wilson (2014)
Valentin Nguyen (2014)
Alice Escande (2013)
Megan Galeucia (2012)
David Bouvier (2006-2008)
Amaryllis Ferrand (2007)
Matthew Seidler (2006)
Marta Karzewska (2006)
Marie-Josée Dion (2006)

Research Assistants
Nathalie Voarino (2015)
Stephen Clarke (2015)
Allison Yan (2012-2013)
Tristana Martin Rubio (2011-2012)
Sonia Paradis (2010-2011)
Brandy Vanderbyl (2009-2010)
Daniele Pistilli (2009)
William Affleck (2008-2009)
Zoe Costa Von Aesch (2007)
David Risse (2006-2007)

Invited Researchers
Lucie Wade, 2012, Joint Center of Bioethics, University of Toronto (Previously Master's Student, 2009)
Brad Partridge, PhD, November 2012, Addictions Neuroethics Unit, University of Brisbane, Australia
Hillel Braude, MD/PhD, 2011-2012, Department of Bioethics, Dalhousie University
Jayne Lucke, PhD, October 2011, Addiction Neuroethics Unit, University of Brisbane, Australia
Katja Kuehlmeyer, PhD, June-July 2010 et December 2010, Interdisciplinary Research Centre on Palliative Care, University and Hospital of Munich, Germany
Simon Outram, PhD, December 2009, Department of Bioethics, Dalhousie University
Luciana Caliman, PhD, June-July 2007, Department of Social Medicine, Federal university of Brazil, Rio de Janeiro, Brazil

Tous droits réservés IRCM 2011_110 avenue des Pins Ouest - Montréal (Québec) H2W 1R7 – Canada All rights reserved: IRCM 2011_110 avenue des Pins Ouest - Montréal (Québec) H2W 1R7 – Canada