Nouvelles
Communiqués de presse
Archives
Dossier de presse
Logos et photos
L'IRCM > Médias > Communiqués de presse > Communiqués de presse
Accueil > Médias > Communiqués de presse > Communiqués de presse
Home > Médias > Communiqués de presse > Communiqués de presse
Communiqués de presse
Une percée scientifique importante dans le domaine de l’immunologie par les chercheurs à l’IRCM

Le jeudi 7 juin 2012

L’équipe du Dr André Veillette explique un mécanisme cellulaire associé à une maladie immunitaire

Une percée importante dans le domaine de l’immunologie, découverte par une équipe de chercheurs à l’IRCM supervisée par le Dr André Veillette, sera publiée en ligne aujourd’hui par la revue scientifique Immunity. Les scientifiques ont expliqué un mécanisme moléculaire mal compris qui est associé à une maladie immunitaire humaine connue sous le nom de XLP ou de syndrome de Duncan.

« Nous étudions la molécule SAP, qui joue un rôle critique dans plusieurs types de cellules immunitaires. Plus précisément, nous avons cherché à comprendre pourquoi SAP est un élément essentiel dans la capacité des cellules « natural killer » (tueuses naturelles) à éliminer les globules sanguins anormaux » a dit le Dr Veillette, directeur de l’unité de recherche en oncologie moléculaire à l’IRCM.

Les cellules « natural killer » (NK) sont essentielles au système immunitaire et offrent des réponses rapides contre le cancer et les cellules infectées par un virus, surtout les globules sanguins retrouvés dans les leucémies et les lymphomes. Les patients atteints de XLP sont à risque de développer un lymphome.

« Jusqu’à maintenant, la façon dont SAP augmente la réaction des cellules NK aux globules sanguins anormaux n’était pas bien comprise. Nous avons découvert que la molécule SAP stimule la fonction des cellules NK par un double mécanisme. D’une part, elle permet à certains gènes et certains enzymes d’améliorer la réponse des cellules NK et, d’autre part, elle empêche d’autres gènes d’inhiber ces réponses » a expliqué Zhongjun Dong, ancien chercheur dans le laboratoire du Dr Veillette et premier auteur de l’article. Le Dr Dong est maintenant professeur à l’Université Tsinghua, une université de premier plan en Chine.

« La molécule SAP est importante en immunité, puisqu’elle est associée à la majorité des cas de la maladie XLP. Aussi, nos résultats pourraient expliquer le rôle de la molécule SAP dans d’autres maladies comme le lupus et l’arthrite » a ajouté le Dr Veillette.

Selon le XLP Research Trust, le syndrome lymphoprolifératif lié au chromosome X (XLP), aussi connu sous le nom de syndrome de Duncan, est une maladie fatale qui affecte les garçons à travers le monde. Comme la cause de la maladie n’a été découverte qu’en 1998, plusieurs cas n’auraient peut-être pas été bien diagnostiqués. Sans traitement, environ 70 % des patients atteints de XLP meurent avant l’âge de 10 ans.

Les travaux de recherche du Dr Veillette sont subventionnés par le programme des Chaires de recherche du Canada et les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). « Je félicite le Dr Veillette et son équipe pour leur recherche dans le domaine des maladies immunitaires humaines et pour leur récente découverte sur le rôle de la protéine SAP dans le contrôle des globules sanguins anormaux. Leurs travaux contribueront à une meilleure compréhension de notre système immunitaire et du traitement des maladies immunitaires humaines, menant ainsi à une meilleure santé pour tous les Canadiens » a dit le Dr Marc Ouellette, directeur scientifique de l’Institut des maladies infectieuses et immunitaires des IRSC.

Pour plus de détails sur cette découverte, veuillez consulter le sommaire de l’article publié en ligne par Immunity (en anglais seulement).
 
À propos du Dr André Veillette
André Veillette est docteur en médecine de l’Université Laval. Il est professeur titulaire de recherche IRCM et directeur de l’unité de recherche en oncologie moléculaire. Le Dr Veillette est professeur-chercheur titulaire au Département de médecine (accréditation en biologie moléculaire) de l’Université de Montréal. Il est également membre adjoint au Département de médecine (Division de la médecine expérimentale) de l’Université McGill. Le Dr Veillette est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en signalisation dans le système immunitaire. Pour plus d’information, visitez le www.ircm.qc.ca/veillette.

À propos de l’Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM)
Créé en 1967, l’IRCM (www.ircm.qc.ca) regroupe aujourd’hui 36 unités de recherche spécialisées dans des domaines aussi variés que l’immunité et les infections virales, les maladies cardiovasculaires et métaboliques, le cancer, la neurobiologie et le développement, la biologie intégrative des systèmes et la chimie médicinale, et la recherche clinique. Il compte aussi trois cliniques spécialisées, sept plateaux technologiques et trois plateformes de recherche dotées d’équipement à la fine pointe de la technologie. Plus de 425 personnes y travaillent. L’IRCM est une institution autonome affiliée à l’Université de Montréal et sa clinique est associée au Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM). L’Institut entretient également une association de longue date avec l’Université McGill.

À propos des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC)
Les Instituts de recherche en santé du Canada (www.irsc-cihr.gc.ca) sont l'organisme du gouvernement du Canada chargé d’investir dans la recherche en santé. Leur objectif est de créer de nouvelles connaissances scientifiques et de favoriser leur application en vue d'améliorer la santé, d'offrir de meilleurs produits et services de santé, et de renforcer le système de santé au Canada. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à plus de 14 100 chercheurs et stagiaires en santé dans tout le Canada.

- 30 -

Téléchargez le communiqué de presse en format PDF

Pour plus d’informations ou pour une entrevue avec le Dr Veillette, veuillez communiquer avec :

Julie Langelier
Chargée de communication (IRCM)
julie.langelier@ircm.qc.ca 
(514) 987-5555

Lucette Thériault
Directrice des communications (IRCM)
lucette.theriault@ircm.qc.ca
(514) 987-5535



An important breakthrough in immunology by IRCM researchers

Thursday, June 7, 2012

Dr. André Veillette’s team elucidates a molecular mechanism associated with an immune disorder

A team of researchers at the IRCM led by Dr. André Veillette made an important breakthrough in the field of immunology, which will be published online today by the scientific journal Immunity. The scientists explained a poorly understood molecular mechanism associated with a human immune disorder known as XLP disease or Duncan’s syndrome.
 
“We studied the SAP molecule, which plays a critical role in multiple different types of immune cells,” says Dr. Veillette, Director of the Molecular Oncology research unit at the IRCM. “More specifically, we wanted to understand why SAP is an essential component of natural killer cells’ ability to eliminate abnormal blood cells.”
 
Natural killer (NK) cells are crucial to the immune system, and provide rapid responses against cancer and virus-infected cells, especially blood cells as can be found in leukemia and lymphomas. Patients with XLP are at a high risk of developing lymphomas.
 
“Until now, the way by which SAP enhances NK cells’ response to abnormal blood cells was not well understood,” explains Zhongjun Dong, former researcher in Dr. Veillette’s laboratory and first author of the article. “We discovered that SAP stimulates the function of NK cells through a double mechanism. On one hand, it couples the necessary genes and enzymes to increase NK cell responses, and on the other hand, it prevents genes from inhibiting these responses.” Dr. Dong is now a professor at Tsinghua University, a leading university in China.
 
“The SAP molecule is important in immunity, as it is associated with most cases of XLP disease,” adds Dr. Veillette. “In addition, our findings may have implications on the role of SAP in other diseases such as lupus and arthritis.”
 
According to the XLP Research Trust, X-linked lymphoproliferative disease (XLP), also known as Duncan’s syndrome, is a fatal disease affecting boys worldwide. The cause of the condition was only found in 1998, so many cases may not yet have been properly diagnosed. If untreated, approximately 70% of patients with XLP die by the age of 10.
 
Dr. Veillette’s research is funded by the Canada Research Chairs program and the Canadian Institutes for Health Research (CIHR). “I applaud Dr. Veillette and his team for their research in the field of human immune disorder and their breakthrough discovery in understanding the role of the SAP protein in controlling abnormal blood cells," said Dr. Marc Ouellette, Scientific Director of the CIHR Institute of Infection and Immunity. "Their work will contribute to a better understanding of our immune system and how to treat human immune diseases for improved health for all Canadians.”
 
For more information on this discovery, please refer to the article summary published online by Immunity.
 
About Dr. André Veillette
André Veillette obtained his medical degree from the Université Laval. He is Full IRCM Research Professor and Director of the Molecular Oncology research unit. Dr. Veillette is a full researcher-professor in the Department of Medicine (accreditation in molecular biology) at the Université de Montréal. He is also adjunct professor in the Department of Medicine (Division of Experimental Medicine) at McGill University. Dr. Veillette holds the Canada Research Chair in Immune System Signalling. For more information, visit www.ircm.qc.ca/veillette.
 
About the Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM)
Founded in 1967, the IRCM (www.ircm.qc.ca) is currently comprised of 36 research units in various fields, namely immunity and viral infections, cardiovascular and metabolic diseases, cancer, neurobiology and development, systems biology and medicinal chemistry. It also houses three specialized research clinics, seven core facilities and three research platforms with state-of-the-art equipment. The IRCM employs 425 people and is an independent institution affiliated with the Université de Montréal. The IRCM clinic is associated to the Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM). The IRCM also maintains a long-standing association with McGill University.
 
About the Canadian Institutes of Health Research (CIHR)
The Canadian Institutes of Health Research (www.cihr-irsc.gc.ca) is the Government of Canada’s health research investment agency. CIHR’s mission is to create new scientific knowledge and to enable its translation into improved health, more effective health services and products, and a strengthened Canadian health care system. Composed of 13 Institutes, CIHR provides leadership and support to more than 14,100 health researchers and trainees across Canada.
 
- 30 -
 
For more information and to schedule an interview with Dr. Veillette, please contact:
 
Julie Langelier
Communications Officer (IRCM)
julie.langelier@ircm.qc.ca 
(514) 987-5555
 
Lucette Thériault
Communications Director (IRCM)
lucette.theriault@ircm.qc.ca
(514) 987-5535


Bookmark and Share Bookmark and Share
Tous droits réservés IRCM 2011_110 avenue des Pins Ouest - Montréal (Québec) H2W 1R7 – Canada All rights reserved: IRCM 2011_110 avenue des Pins Ouest - Montréal (Québec) H2W 1R7 – Canada