Projet de recherche sur l’aide médicale à mourir en contexte de troubles mentaux

Des participants et participantes sont recherchés pour un projet de recherche sur l’aide médicale à mourir pour les personnes vivant avec un trouble mental.

Les personnes vivant avec un trouble mental pourront avoir accès à l’aide médicale à mourir probablement en 2023. Afin de se préparer à cette nouvelle réalité, nous sommes à la recherche de participantes et participants intéressés à prendre part à la première phase d’un projet de recherche sur l’aide médicale à mourir pour les personnes vivant avec un trouble mental.

Chercheurs responsables du projet

Caroline Favron-Godbout

Candidate au doctorat en bioéthique, Unité de recherche en éthique pragmatique de la santé, IRCM

Eric Racine, PhD

Directeur de l’Unité de recherche en éthique pragmatique de la santé, IRCM

Sujet étudié et but de la recherche

Cette première phase du projet de recherche consistera en des groupes de discussions virtuels qui viseront :

  1. À identifier les préoccupations des participants et participantes par rapport à l’aide médicale à mourir pour les personnes vivant avec des troubles mentaux
  2. À trouver des pistes de solution pour améliorer les expériences des personnes vivant avec un trouble mental, celles de leurs proches et celles de leurs soignants en ce qui concerne l’aide médicale à mourir
  3. À co-construire un outil d’accompagnement pour aborder certaines de ces préoccupations

Trois groupes différents seront formés :

• Un groupe de personnes vivant avec un trouble mental sévère et persistant (ex : dépression majeure, trouble bipolaire, schizophrénie, trouble d’anxiété généralisée, syndrome de stress post-traumatique, anorexie mentale, autres troubles mentaux),

• Un groupe de personnes qui sont des proches de personnes vivant avec un trouble mental (ex :proche-aidant, conjoint.e, membre de la famille, ami.e proche) ou qui ont accompagné quelqu’un dans l’aide médicale à mourir,

• Un groupe de soignants ayant une expérience professionnelle avec les personnes vivant avec un trouble mental et/ou avec l’aide médicale à mourir (ex : médecin, infirmière, tout professionnel de la santé qui prodigue des soins ou qui est impliqué dans l’aide médicale à mourir)

Principaux critères d'éligibilité

• Être âgé de 18 ans ou plus

• Faire partie de l’un des trois groupes mentionnés ci-dessus

• Être à l’aise de discuter au sein d’un groupe de 9 à 12 personnes

Bénéfices attendus de la participation

Vous ne retirerez aucun bénéfice personnel de votre participation à ce projet de recherche. À tout le moins, les résultats obtenus contribueront à l’avancement des connaissances dans ce domaine.

Temps requis pour la participation

Votre participation à ce projet de recherche s’échelonnera sur approximativement 3 mois et comprendra 3 rencontres de discussion virtuelles (focus-groups) de 2 heures chacune.

Compensation prévue

En guise de compensation pour les frais engagés en raison de votre participation au projet de recherche, vous recevrez un petit montant pour chaque rencontre prévue (soit un total de 3 rencontres).

Lieu où la recherche est effectuée et personne à joindre pour obtenir de l'information

Ce projet de recherche est mené par une équipe de recherche de l’Institut de recherches cliniques de Montréal. Si vous êtes intéressés à participer au projet de recherche ou à en apprendre davantage sur celui-ci, veuillez communiquer avec Caroline Favron-Godbout.

Back to news list

Take part in this study

Newsletter

Discoveries,
events and more

Subscribe

IRCM Foundation

Be part of the
solution

Support health research