Le 25 avr. 2022
De 11h30 à 12h30

ContactChristine Matte, Coordonnatrice aux affaires académiques / Academic Affairs Coordinator
Conférence
Conférences

Karen Adelman

Karen Adelman

Les complexes SWI/SNF activent les gènes et les amplificateurs de manière globale chez les mammifères

Karen Adelman PhD
Professeure titulaire
Département de chimie biologique et de pharmacologie moléculaire
Université Harvard – École de médecine
Boston, MA, États-Unis

Cette conférence est organisée par François Robert. Elle s’inscrit dans le calendrier 2021-2022 des conférences IRCM.


En présentiel : 
Auditorium de l'IRCM
Accès par le 110, avenue des Pins O, H2W 1R7 Montréal
Port du masque obligatoire en tout temps

En ligne :
Lien Zoom : https://zoom.us/j/95269762104
ID : 952 6976 2104
Code : 476372

Les conférences IRCM se déroulent en format hybride. Cependant, veuillez noter que des changements de dernière minute vers des présentations en ligne seulement peuvent survenir en raison de circonstances imprévues. Nous vous invitons à consulter cette page de nouveau quelques jours avant d’y assister.


À propos de la conférence :
Les complexes de remodelage de la chromatine SWI/SNF déplacent et réorganisent les nucléosomes au niveau des promoteurs et des amplificateurs de gènes pour moduler l’accès à l’ADN. Bien qu’on retrouve fréquemment des mutations chez les sous-unités de SWI/SNF en contexte de maladie, l’impact de ces complexes sur l’expression génique demeure peu caractérisé, ce qui limite les options thérapeutiques. Les études portant sur leur déplétion à long terme ont atteint des conclusions conflictuelles quant à la portée et aux conséquences du remodelage effectué par SWI/SNF; certaines attribuent un rôle positif à SWI/SNF pour un sous-ensemble de gènes et d’amplificateurs, alors que d’autres impliquent SWI/SNF dans la répression. Dans le cadre de nos travaux, nous utilisons un inhibiteur catalytique à action rapide du remodelage par SWI/SNF pour élucider les cibles directes et les effets de ces complexes. L’inhibition de SWI/SNF engendre rapidement une perte globale et rapide de l’accès à la chromatine au niveau des promoteurs et des amplificateurs, concomitante à une vaste suppression de l’initiation de la transcription. Plusieurs promoteurs peuvent se réactiver en l’absence du remodelage par SWI/SNF via une compensation médiée par EP400/TIP60. En revanche, certains promoteurs et la majorité des amplificateurs ne parviennent pas à rétablir leur accessibilité ou leur activité transcriptionnelle. Les caractéristiques moléculaires qui définissent la dépendance aux complexes SWI/SNF à ces sites peuvent prédire la sensibilité des cellules cancéreuses à l’inhibition de SWI/SNF. Ensemble, nos données soutiennent un rôle universel pour SWI/SNF dans la génération d’une chromatine accessible, masqué par un phénomène de compensation lors de l’altération à long terme de SWI/SNF. De plus, la reprise de l’activité des promoteurs en l’absence de rétablissement des amplificateurs implique une interférence au niveau de la communication entre promoteurs et amplifications suite à la perturbation de SWI/SNF, fournissant une meilleure compréhension des maladies.

À propos de Karen Adelman :
La Dre Karen Adelman est professeure titulaire au département de chimie biologique et de pharmacologie moléculaire à l’École de médecine de l’Université Harvard (Boston, MA, États-Unis), où elle a fondé un centre intitulé le « Nascent Transcriptomics Core ». Son laboratoire cherche à comprendre la relation entre l’expression génique et la signalisation intracellulaire, l’architecture de la chromatine et les caractéristiques épigénétiques du génome, via une combinaison de techniques biochimiques, génétiques et de génomique fonctionnelle. Ses contributions à la littérature incluent des découvertes majeures par son équipe et par des travaux de recherche collaborative, dont plusieurs ont été publiées dans les meilleures revues révisées par les pairs (Nature, Science, Blood, Molecular Cell, etc.). La Dre Adelman est impliquée dans plusieurs initiatives de l’Université Harvard et de son École de médecine, offrant du soutien à titre de conseillère et de mentor aux femmes et aux groupes sous-représentés en sciences, notamment via les organisations Women in Science and Engineering (WiSE) et Female Leaders in Science (FLIS).

Pour ne rater aucune conférence de l'IRCM, inscrivez-vous dès maintenant à notre infolettre!

Infolettre

Découvertes,
évènements et plus

Je m’inscris

Fondation de l'IRCM

Faites partie de la
solution

Soutenir la recherche