Poste de chercheuse associée ou chercheur associé (staff scientist) dans le laboratoire Côté

Vous êtes à la recherche d'un poste de recherche dans un environnement prospère et chaleureux où vous pourrez collaborer avec certains des meilleurs scientifiques au monde ? Cette offre est peut-être pour vous.

Le poste
Poste d'associé de recherche : Un poste de chercheur associé (staff scientist) est disponible pour contribuer à un projet visant à définir les interactomes de proximité des oncogènes RAS ainsi que ceux des protéines RAS moins étudiées. Le projet fait appel à la protéomique BioID, à la biochimie des protéines, à la biologie cellulaire et à des modèles de cancer (notamment CRISPR, souris et échantillons de patients). Ce projet d'envergure internationale est mené en collaboration avec des experts du Québec et de l'Ontario, dans le cadre d'une initiative émergente visant à trouver de nouveaux traitements pour les cancers dépendants de RAS. Sous une direction limitée, l'associé de recherche planifiera et gérera tous les aspects du projet de recherche, de la conception à la publication. L'associé de recherche supervisera et formera également des scientifiques juniors au sein du laboratoire, en plus d'assurer le suivi des projets de recherche.

Notre travail
Résumé : La recherche dans le laboratoire Côté est axée sur la compréhension des mécanismes moléculaires et cellulaires qui sous-tendent la régulation dynamique du cytosquelette, et sur la façon dont cela contribue aux processus de développement tels que le développement musculaire ou la migration/invasion cellulaire impliquée dans la formation des métastases du cancer du sein. Nous utilisons des approches de pointe en protéomique, génomique et biologie cellulaire, ainsi que des modèles de souris pour répondre à nos questions. Nous souhaitons exploiter nos découvertes pour développer de nouvelles opportunités thérapeutiques pour le cancer ou les maladies musculaires. 

Pour lire certains de nos travaux récents sur les protéines RAS dans la dynamique du cytosquelette, sur les métastases du cancer du sein, ou en biologie du développement, cliquez sur les liens suivants :

 

“Mapping the proximity interaction network of the Rho-family GTPases reveals signalling pathways and regulatory mechanisms” Bagci et al., Nature Cell Biology (2020)
“Targeting Axl favors an antitumorigenic microenvironment that enhances immunotherapy responses by decreasing Hif-1α levels” Goyette et al., PNAS (2021)
“AXL confers cell migration and invasion by hijacking a PEAK1-regulated focal adhesion protein network” Abu-Thuraia et al., Nature Communications (2020)
“Spatiotemporal regulation of the GPCR activity of BAI3 by C1qL4 and Stabilin-2 controls myoblast fusion” Hamoud et al., Nature Communications (2018)

Tâches et responsabilités principales :
- Conception de la recherche et planification du projet.
- Réalisation d'expériences et mise au point des méthodologies.
- Analyse, interprétation et présentation des données lors des réunions de laboratoire.
- Gestion d'interactions productives avec les collaborateurs
- Préparation des figures pour les demandes de subventions et les manuscrits et contribution à leur rédaction
- Formation et supervision de scientifiques juniors
- Contribution à un environnement de laboratoire favorable, collaboratif et productif.
 
Exigences : 
- Un doctorat dans un domaine pertinent (biochimie, biologie moléculaire, etc.) et une formation postdoctorale en milieu universitaire ou industriel (2-5 ans). 
- Expertise en biochimie, culture cellulaire, microscopie, idéalement avec l'utilisation de modèles de souris. 
- Des compétences en protéomique, en programmation et en apprentissage automatique sont un atout. 
- Capacité démontrée à mener des recherches publiées dans des revues réputées. 
- Nous recherchons un candidat ayant des compétences exceptionnelles en matière d'organisation et de gestion du temps et capable de travailler de manière indépendante au sein d'une équipe où la communication professionnelle et les compétences interpersonnelles sont essentielles. 
- Solides compétences en communication écrite et orale. 
- Capacité à évaluer et à résoudre des problèmes complexes (dépannage d'expériences, développement de nouvelles méthodologies, finesse des interactions collaboratives, respect des dates limites pour les demandes de subvention, etc.)
- Le candidat idéal fera preuve d'une éthique de travail et de recherche élevée et accordera une grande attention aux détails.

Conditions de travail :
Il s'agit d'un poste à temps plein dont le salaire varie entre 59 000$ et 78 000$ selon l'expérience de travail antérieure. Tous les avantages sociaux sont inclus (assurance collective, régime de retraite).

 

Pourquoi l'IRCM est-il fait pour vous !
L'IRCM est un institut de recherche biomédicale indépendant de premier plan dont la mission est de comprendre la biologie et les maladies grâce à des découvertes scientifiques. Plus de 30 équipes se consacrent aux avancées de la recherche dans les domaines du cancer, de la santé cardiométabolique, des troubles génétiques et neurologiques, de l'immunité, de l'inflammation et des maladies infectieuses. L'IRCM, riche d'une histoire de plus de 55 ans, est une institution reconnue internationalement pour ses nombreuses contributions à la recherche biomédicale et pour la formation de nombreux scientifiques éminents employés dans toutes les sphères de la santé et de la recherche. En nous rejoignant, vous avez l'opportunité de façonner votre carrière dans une institution unique à but non lucratif entièrement dédiée à la recherche et à la formation.

Contact : RecruteRH@ircm.qc.ca

Retour à la liste des nouvelles

Infolettre

Découvertes,
évènements et plus

Je m’inscris

Fondation de l'IRCM

Faites partie de la
solution

Soutenir la recherche