De grands ambassadeurs s’allient à la Fondation de l’IRCM pour soutenir la recherche en santé

De grands ambassadeurs s’allient à la Fondation de l’IRCM pour soutenir la recherche en santé

La Fondation de l’IRCM lancera cet automne une ambitieuse campagne majeure de financement dont l’objectif est d’amasser 25M$ sur 5 ans pour soutenir la recherche de pointe en santé à l’IRCM. Pour y arriver, la Fondation est fière de pouvoir compter sur l’appui de grands ambassadeurs issus du milieu des affaires qui se sont joints à son cabinet de campagne. Parmi eux :

  • Le très honorable Brian Mulroney, ancien premier ministre du Canada et associé principal de Norton Rose Fulbright Canada
  • Monsieur Stéphane Achard, premier vice-président à la direction, Entreprises et Assurances de la Banque Nationale du Canada
  • Madame Françoise Bertrand, présidente du conseil d’administration de Via Rail et administratrice de sociétés
  • Monsieur Sylvain Corbeil, premier vice-président, Québec et Atlantique de Services bancaires commerciaux TD
  • Monsieur Paul Genest, premier vice-président de Power Corporation du Canada

Pour plusieurs de ces alliés, les liens les unissant à l’IRCM sont particulièrement forts et personnels puisqu’ils peuvent témoigner de l’importance du travail qui y est accompli. C’est notamment le cas de Monsieur Mulroney qui est patient de la clinique depuis maintenant de nombreuses années. « Si ce n’était de la prise en charge et des excellents soins que je reçois à l’IRCM, je ne sais pas où je serais aujourd’hui, affirme Monsieur Mulroney, ambassadeur de la campagne majeure. Il était donc tout naturel pour moi de m’impliquer dans cette initiative qui vise à propulser les recherches de l’IRCM encore plus loin. » 

 « C’est une mobilisation sans précédent et nous sommes profondément touchés par l’enthousiasme de nos ambassadeurs pour nous aider à faire de cette ambitieuse campagne de financement un succès, dit André Couillard, président de la Fondation de l’IRCM.  Avec la pandémie, les derniers mois ont exacerbé l’importance d’investir en amont dans la recherche d’impact pour prévenir, diagnostiquer et traiter les maladies. C’est donc un moment charnière pour l’Institut et la science en général. » 

« Il est significatif et motivant pour nous de recevoir un tel appui. Notre communauté entière composée de chercheurs, médecins, étudiants et professionnels est mobilisée au quotidien afin de faire avancer la science qui sauve des vies et protège nos proches, explique Jean-François Côté, président et directeur scientifique intérimaire de l’IRCM. Le soutien de tels ambassadeurs représente un levier indéniable pour propulser ces projets ambitieux et salvateurs. »

Des recherches pour améliorer la qualité de vie

L’excellence en recherche, celle qui améliore et change des vies, requiert des efforts durables et concertés. Depuis plus de 50 ans, l’IRCM repousse les frontières de la connaissance en santé pour mieux comprendre, traiter et diagnostiquer les maladies. Aujourd’hui, plus que jamais, nos chercheurs font face à des défis importants. Grâce à cette campagne majeure, la Fondation souhaite propulser leurs travaux, les aider à profiter des avancées technologiques comme l’intelligence artificielle et l’utilisation des métadonnées afin d’accélérer la compréhension des maladies, l’amélioration des soins et traitements axés sur les patients, en plus de soutenir la valorisation des découvertes et la formation de la relève.

L’impact de cette campagne se traduira par des investissements dans plus d’une vingtaine de projets prioritaires pour l’IRCM. Parmi ces projets, on retrouve notamment :

  • Expansion du projet BETTER, une plateforme d’éducation et de soutien en ligne pour les hypoglycémies, dont le but est de permettre d’optimiser l'utilisation des nouvelles thérapies et technologies disponibles pour les patients diabétiques grâce à cette première initiative d’éducation et de soutien en ligne;
  • Expansion d’IPCO, la clinique de recherche post-COVID-19, qui vise à comprendre les effets secondaires de la maladie et mieux traiter les survivants de la COVID-19;
  • NeuroBasis, la plaque tournante du savoir québécois en matière de neurodéveloppement, laquelle a comme objectif de regrouper les forces vives du Québec en matière de maladies neurologiques, former les futurs experts du domaine et partager les connaissances pour accélérer la recherche et ainsi mieux comprendre les liens entre les troubles du système nerveux et leur origine développementale;
  • Des essais cliniques pour un nouveau traitement du cancer du sein, afin de prévenir la formation de métastases et créer un environnement moins propice au développement de tumeurs;
  • Un plateau technologique dédié aux recherches cliniques qui favorisera une plus grande collaboration entre les chercheurs cliniques et fondamentaux au sein de l'IRCM et d'autres instituts de recherche, facilitant ainsi les nouvelles découvertes en santé, partant du laboratoire jusqu’au patient;
  • « 37 mille milliards de cellules », le consortium de recherche multidisciplinaire et multisites qui a comme objectif de cartographier chacune des cellules du corps humain pour détecter et traiter les maladies avant même qu’elles n’apparaissent;
  • De nouveaux traitements sans chirurgie contre la douleur et la dépression, par l’accroissement de la recherche sur une série de protéines ayant un effet sur la connexion entre la moelle épinière et le cerveau. 

Les personnes intéressées à en savoir plus sur la campagne sont invitées à contacter Isabelle Baril, directrice générale de la Fondation de l’IRCM, au (514) 987-5682.

Retour à la liste des nouvelles

Infolettre

Découvertes,
événements et plus

Je m’inscris

Fondation de l'IRCM

Faites partie de la
solution

Soutenir la recherche