L’IRCM recevra Michael Houghton, récipiendaire du prix Nobel en médecine 2020

L’IRCM recevra Michael Houghton, récipiendaire du prix Nobel en médecine 2020

C’est le 10 juin prochain  que l’IRCM recevra l’éminent virologiste Michael Houghton, dans le cadre des conférences Marie & Willie Chrétien. Celui qui est également récipiendaire d’un prix Nobel en médecine pour ses travaux révolutionnaires sur l’Hépatite C (VHC), donnera une conférence intitulée: HCV Vaccination: The final frontier in controlling the HCV pandemic.
 
Alors que le monde entier fait face au virus de la COVID-19, ne manquez pas cette occasion d’en apprendre davantage sur la manière dont Dr Houghton et ses collaborateurs ont anéanti la progression du virus de l’Hépatite C par le développement de méthodes diagnostiques, de traitements antiviraux et de vaccins.

Gratuit et ouvert à tous!
Jeudi 10 juin 2021, à compter de 16 h

 
À propos de Michael Houghton
Le Dr Michael Houghton a été titulaire de la Chaire d'excellence en recherche du Canada en virologie de 2010 à 2018 et est professeur Li Ka Shing de virologie à l'Université de l'Alberta, où il est également directeur du Li Ka Shing Applied Virology Institute. Il a été nommé lauréat du prix Nobel 2020 en physiologie ou médecine, conjointement avec Harvey J. Alter et Charles M. Rice, en reconnaissance de la découverte du virus de l'Hépatite C.  Ses recherches dans le domaine de l’hépatite virale ont conduit à la protection des réserves de sang dans le monde et au traitement de l’hépatite C au point où l’infection virale peut désormais être guérie chez pratiquement tous les patients. De concert avec des collègues, il a développé le seul candidat vaccin contre le VHC qui soit en mesure de neutraliser l'infectiosité in vitro du VHC, et ce pour la plupart des souches du virus.
Né au Royaume-Uni, Houghton obtient un baccalauréat en sciences biologiques de l'Université d'East Anglia en 1972, suivi d’un doctorat en biochimie au King's College, Université de Londres en 1977. C’est au GD Searle & Company au Royaume-Uni qu’il étudie la régulation du gène de l'interféron humain avant de passer à Chiron Corporation en 1982 où, avec ses collègues, ils découvrent le VHC pour la première fois en 1989. Les travaux novateurs du Dr Houghton ont mené au développement des tests de dépistage qui ont favorisé l’élimination de la contamination par l'hépatite C  via les dons de sang au Canada et dans le monde. Son groupe a également identifié des enzymes clés dans le cycle de réplication virale qui ont été à l’origine d'un développement de médicaments efficaces maintenant commercialisés à travers le monde.
 

 

Retour à la liste des nouvelles

Infolettre

Découvertes,
événements et plus

Je m’inscris

Fondation de l'IRCM

Faites partie de la
solution

Soutenir la recherche