Neurobasis : un projet collaboratif lancé par l'IRCM pour trouver de nouveaux traitements pour les troubles neurologiques

Neurobasis : un projet collaboratif lancé par l'IRCM pour trouver de nouveaux traitements pour les troubles neurologiques

L'IRCM annonce le lancement de NeuroBasis, un projet multi-institutionnel de 8 millions de dollars visant à mieux comprendre le développement des troubles neurologiques et à trouver de nouvelles façons de les traiter. Les chercheurs responsables du projet se pencheront sur des pathologies telles que la dégénérescence rétinienne, les troubles sensoriels et moteurs, l’autisme, l’épilepsie et le cancer pédiatrique du cerveau.

Dirigé par deux neuroscientifiques de l'IRCM et professeurs de médecine de l'Université de Montréal (UdeM) Artur Kania et Frédéric Charron, ainsi que leurs collègues de l'IRCM, Michel Cayouette et Hideto Takahashi, le projet espère identifier les mutations génétiques et les événements critiques à l'origine de ces troubles.

En utilisant les dernières technologies pour étudier les effets des mutations sur les neurones, les circuits neuronaux et l'ensemble du système nerveux, les chercheurs faciliteront le transfert rapide des nouvelles connaissances pour améliorer la détection précoce des symptômes et développer de nouveaux traitements.

« Nous savons que de nombreuses affections neurologiques diagnostiquées plus tard dans la vie prennent naissance au début de la vie, au moment où le système nerveux se construit », a déclaré Dr Kania, chef de l'unité de recherche en développement des circuits neuronaux de l'IRCM, professeur agrégé à l'UdeM et professeur adjoint à l'Université McGill. « Si nous sommes en mesure de déterminer comment et quand la maladie prend naissance, nous pourrons contribuer à la diagnostiquer et à la traiter plus tôt, ce qui pourrait faire une énorme différence dans la vie des patients ».

Des experts en neurosciences et en génétique sont également impliqués dans NeuroBasis ainsi que des cliniciens-chercheurs de l’UdeM, de l’Université McGill, de l’Institut neurologique de Montréal, du CHU Ste-Justine et de l’Hôpital de Montréal pour enfants du Centre universitaire de santé McGill. Ils travailleront avec près de 100 stagiaires, personnels de soutien technique et chercheurs.

« NeuroBasis crée une occasion parfaite pour favoriser les synergies entre chercheurs fondamentaux et cliniciens qui sont au cœur de la mission de l'IRCM, dans le but d'accélérer la découverte de nouvelles thérapies indispensables », a déclaré Dr Charron, professeur de médecine à l'UdeM et professeur adjoint à l’Université McGill, qui dirige également l'unité de recherche en biologie moléculaire du développement neuronal de l'IRCM.

La Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) a récemment annoncé un soutien financier pour appuyer l’infrastructure technologique du projet. Par l’intermédiaire de son Fonds d’innovation, la FCI versera plus de 3,1 millions de dollars, montant qui sera jumelé par le ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec. Des contributions supplémentaires de la Fondation IRCM et d'autres partenaires porteront le financement total du projet à près de 8 millions de dollars. Au total, les subventions fourniront au projet NeuroBasis l'équipement de laboratoire de pointe nécessaire pour développer et analyser des modèles de maladies neurologiques.

Le projet NeuroBasis implique 10 neuroscientifiques et cliniciens:

  • Dr Frédéric Charron (Chef de projet; IRCM et Département de médecine, Université de Montréal)
  • Dr Artur Kania (chef de projet; IRCM et Département de médecine, Université de Montréal)
  • Dr Michel Cayouette (IRCM et Département de médecine, Université de Montréal)
  • Dr Hideto Takahashi (IRCM et Département de médecine, Université de Montréal)
  • Dre Elsa Rossignol (CHU Ste-Justine et Département des neurosciences, Université de Montréal)
  • Dr Reza Sharif Naeini (Département de physiologie, Université McGill)
  • Dr Ed Ruthazer (Institut neurologique de Montréal, Université McGill)
  • Dr Stuart Trenholm (Institut neurologique de Montréal, Université McGill)
  • Dre Myriam Srour (Centre universitaire de santé McGill, Hôpital de Montréal pour enfants)
  • Dr Rob Koenekoop (Centre universitaire de santé McGill, Hôpital de Montréal pour enfants)
     
Retour à la liste des nouvelles

Infolettre

Découvertes,
événements et plus

Je m’inscris

Fondation de l'IRCM

Faites partie de la
solution

Soutenir la recherche